J’ai découvert récemment le site Brain Errors. Le site (en anglais) présente 12 biais cognitifs qui démontrent l’influence du contexte sur nos choix.

Pour chaque exemple, le site vous présente une histoire, vous pose une question, puis vous situe par rapport à un panel de répondants (par exemple, 70% des gens répondent A, 30% répondent B). Il vous présente aussi une histoire alternative, très proche, et l’impact sur la répartition des répondants. En général la répartition est très différente et ouvre les yeux sur ces fameux « biais cognitifs » : un raisonnement purement rationnel devrait amener à une répartition équivalente, mais d’autres effets jouent (effet de cadrage, effet d’ancrage, biais des coûts irrécupérables, etc.). On retrouve une description de ces effets sur la Wikipédia.

Un exemple qui m’a particulièrement plu :

  • « Imaginez que vous avez décidé de voir un film, et payé 10€ pour l’entrée. Au moment de rentrer dans la salle vous réalisez que vous avez perdu le ticket. Le ticket n’étant pas nominatif, vous ne pouvez pas demander une réédition du ticket. Achetez-vous un nouveau ticket à 10€ ? ». Les répondants sont environ à 50-50.
  • Voici une variante : « Imaginez que vous avez décidé de voir un film, et vous vous apprêtez à payer 10€ pour l’entrée. En ouvrant votre portefeuille vous réalisez que vous avez perdu un billet de 10€. Achetez-vous quand même un ticket à 10€ ? ». Avec cette histoire un peu différente, on obtient 88% de oui.

Il s’agit là du biais des coûts irrécupérables : un ticket de cinéma perdu vous donne l’impression de payer 20€ votre deuxième place, alors qu’un billet de 10€ perdu est vu comme un événement distinct… alors que la perte financière est la même !

Le site (et les articles Wikipédia cités) ouvre donc les yeux sur ces biais, et nous permet potentiellement de les atténuer. Il est très difficile de complètement s’en affranchir, mais en prendre conscience est un bon début !


Photo by Raquel Martínez on Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.